G comme Gastronomie

Les couverts gastronomiques

Couteau à beurre, fourchette à salade ou pelle à tarte... Chez Puiforcat, le moindre couvert, même le plus simple, même le plus quotidien, sidère par la perfection de ses lignes et de sa facture. Mais l'orfèvre excelle aussi dans les couverts d'usages rares, ceux que l'on réserve aux dîners fins et autres repas d'exception. Les archives de la maison, ainsi, renferment des dessins par centaines pour qu'à chaque moment culinaire corresponde l'ustensile idoine.

  • 02
  • 06
Gastronomie
  • 03
  • 06

Le couvert Cannes, par exemple, se décline en dizaines de références aux allures d'inventaire à la Prévert : il y a les fourchettes à gibier, à homard, à escargots ou à servir la viande froide ; il y a les cuillers à caviar, à moka, à sauce filtrante ou à sucre repercée ; sans parler de la pince à asperges, de la pelle à riz ou du petit couteau à cocktail. Certains modèles sont même si précis, si peu courants, qu'on ne les fabrique que sur commande. 

  • 04
  • 06
Puiforcat_couverts_gastronomiques_fete_de_fin_d_annee_noel_royal_1.
  • 05
  • 06

Un savoir-faire et une expertise qui valent à Puiforcat les honneurs des plus grandes tables étoilées, du restaurant monégasque Le Louis XV, chapeauté par Alain Ducasse, à L'Atelier de Joël Robuchon de Bangkok.

  • 06
  • 06

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.