A comme Art déco

Art déco

L'ADN stylistique de la Maison

A COMME ART DÉCO

Des courbes pures. Des angles stricts. Le style Art déco, tout en élégantes rigueurs, surgit dans le vocabulaire de la Maison à l'entre-deux-guerres sous l'impulsion de Jean Puiforcat, membre de la quatrième génération de la famille. Paris, à cette époque, est la capitale des architectures grandioses : palais de la Porte Dorée, cinéma Le Grand Rex... Une myriade de chefs-d'oeuvre Art déco, sobrement solennels, transforment la ville et stimulent les esprits poètes. Jean Puiforcat, artiste de son temps et patron visionnaire, applique alors cet art du dépouillement à ses brocs, boîtes ou services à thé : l'inventeur de l'orfèvrerie Art déco, c'est lui.

  • 02
  • 06
Thumbnail
  • 03
  • 06

Figure éminente de l'époque, il est d'ailleurs de tous les raouts créatifs des années 1920 : on le voit au salon d'automne ou encore au salon des artistes décorateurs, aux côtés de René Herbst, Charlotte Perriand ou Le Corbusier ; il participe à la création de l'Union des Artistes modernes fondée en 1929 par Robert Mallet-Stevens.

  • 04
  • 06
A comme Art déco
  • 05
  • 06

Mais à l'inverse de ses illustres camarades architectes, Jean Puiforcat et ses pièces ne donnent jamais dans l'austérité : leurs lignes simples s'habillent de bois exotiques ou de galuchat, entre autres luxueuses parures. Régulièrement rééditées, elles imprègnent encore aujourd'hui l'esprit de la Maison jusque dans ses collections contemporaines. Certaines, d'ailleurs, ont connu d'étonnants destins : ainsi, une réplique de la fameuse horloge dessinée par Jean Puiforcat en 1932 orne la façade du grand magasin Barneys, à New York, à l'initiative de l'architecte Peter Marino qui en signa l'aménagement en 1992. Intemporel, l'Art déco selon Puiforcat n'a pas fini d'inspirer les esthètes. 

  • 06
  • 06

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.