Dessin Timbale Anne d'Autriche

Timbale

Le gobelet en or iconique
de la reine Anne d'Autriche

T comme Timbale

Elle a traversé les siècles de manière rocambolesque et n'a pas encore divulgué tous ses secrets. La timbale dite «d'Anne d'Autriche », extraordinaire gobelet en or gravé de feuillages et de fleurs, est un témoignage rarissime de l'orfèvrerie du XVIIe siècle. A l'époque, à la cour des rois de France, l'usage voulait que l'on fasse fondre les objets en métal précieux afin de financer les guerres. Celui-ci, par miracle, a échappé au feu.

  • 02
  • 06
Anne d'Autriche

Anne d'Autriche

  • 03
  • 06

Appartenait-il pour autant à la fastueuse collection d'Anne d'Autriche, l'épouse de Louis XIII ? Aucun poinçon sur son flanc pour nous renseigner sur son lieu de fabrication, sa date de conception ou encore son auteur. Seul le pied du gobelet, gravé d'une inscription non-datée, atteste de sa provenance royale : « Liancourt », peut-on y lire, soit le nom d'un domaine picard dont le propriétaire, Jean Chairier, épousa Anne Gabory, l'une des douze femmes de chambre d'Anne d'Autriche. Les historiens de l'art, à qui le fameux récipient donne du fil à retordre, ont alors supposé que la reine en avait fait cadeau à sa suivante, laquelle l'aurait conservé à Liancourt. Quelques siècles plus tard, Louis-Victor Puiforcat fit l'acquisition de la timbale d'Anne d'Autriche, dont la silhouette si particulière, aux allures de tulipe, lui inspirera le logo de la maison. 

  • 04
  • 06
Timbale Anne d'Autriche
  • 05
  • 06

C'est au Louvre, désormais, que cette icône de l'orfèvrerie coule des jours paisibles – l'armateur grec Stavros Niarchos, à la mort de Louis-Victor Puiforcat en 1955, racheta toute sa collection pour en faire don au prestigieux musée. Mais la maison Puiforcat n'a cessé de rééditer le gobelet d'or : se prêtant à de multiples usages, il jouit d'un succès jamais démenti. Sur le bureau, il accueille les instruments d'écriture. Sur la table du petit-déjeuner, on le remplit de boissons fraîches. Lors d'un dîner aux chandelles, il accompagne la dégustation d'un champagne ou d'un spiritueux. D'essence royale, la timbale d'Anne d'Autriche insuffle de la noblesse à la vie quotidienne.

  • 06
  • 06

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.