Dessin coupe Quartz

Quartz

Quand l'argent massif
s'habille de précieux ornements

Q comme Quartz

A rebours des surabondances décoratives : c'est ainsi que Jean Puiforcat, féru de sobriété, envisageait les arts de la table. A peine sculptait-il parfois ses pièces de ciselures, de filets, de côtes nervurées afin de créer à leur surface de délicats jeux d'ombres et de lumières. Toutefois, l'orfèvre-designer n'hésitait pas à marier l'argent massif aux matières précieuses de toute sorte, inventant un style à mi-chemin entre la plus grande épure et l'extrême sophistication.

  • 02
  • 08
1930 centerpiece in silver and pink quartz

Centre de table 1930 en argent et quartz rose

  • 03
  • 08

On lui doit ainsi un centre de table des années 1930, luxueusement strict, dont le corps cylindrique en métal arbore sur ses flancs des colonnes de disques en quartz rose. Rééditées en 2013, sa lampe de 1925 parée d'onyx blanc et son horloge de 1932 ornée de marbre témoignent elles-aussi de son flair en matière de subtiles associations. Sans parler de ces fragments de jade, de lapis-lazuli, de cornaline ou de jaspe sanguin qui colorent délicatement, sans ostentations, certaines de ses créations.

  • 04
  • 08
Sphère tea pot in sterling silver and solid wood

Théière Sphère en argent et bois dur

  • 05
  • 08

Tout en élevant l'orfèvrerie au rang d'art moderne, Jean Puiforcat n'en respectait pas moins les usages ancestraux, comme celui qui consiste à utiliser le bois pour ses propriétés d'isolation thermique. Les théières qu'il dessine, chefs-d'oeuvre Art déco, ont la silhouette anguleuse, futuriste, à mille lieues des spécimens ampoulés des XVIIIe et XIXe siècles, mais elles conservent néanmoins, comme leurs ancêtres, un manche en ébène ou en palissandre empêchant que la main ne se brûle lors du service.

  • 06
  • 08
Boning Knife

Couteau d'Orfèvre désosseur
Photo © Bertrand Bozon

  • 07
  • 08

Fidèle à cette tradition d'associations, la maison Puiforcat perpétue l'esprit de Jean à travers ses créations contemporaines : mats et brillants, doux et tranchants, il y a ces couteaux à lames de métal et à manches de palissandre qui jouent sur tous les contrastes ; habillés d'essences d'amarante, de kotibé ou de sycomore, il y a ces services à thé ou à café qui célèbrent aujourd'hui encore le mariage du bois rare et de l'argent massif. L'orfèvrerie selon Puiforcat, toute sobre et rigoureuse soit-elle, n'hésite jamais à se parer de ses plus beaux atours.

  • 08
  • 08

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.